La signification des couleurs - James Krier
James Krier

La signification des couleurs

La signification des couleurs - James Krier

Petit, quand ma mère m’achetait des vêtements ou des jouets, ils étaient toujours de couleurs rouges ou bleues. En ce temps-là, je n’avais pas trop idée de ce que ces couleurs voulaient dire, mais en grandissant, j’ai appris grâce à mon humeur que les couleurs avaient une signification particulière. En fait, c’est très naturel, mais quand je vois quelque chose de couleur rouge, je suis tout excité. Si c’est un vêtement, j’ai tout de suite envie de le prendre et de l’essayer, et c’est même pour ça que j’ai été attiré par ma femme quand nous nous sommes rencontrés. C’était dans un restaurant où elle était serveuse. Elle portait une tenue rouge qui m’a attiré. Mais également, dans cette couleur, je ressens beaucoup de sensualité et de passion. Donc, il est assez logique que dans notre foyer, on retrouve la couleur rouge un peu partout. Par ailleurs, mon attirance pour cette couleur est telle, que j’apprécie quand j’accompagne ma femme à son salon de beauté. Un salon qui a une décoration faite de blanc et de rouge. Et la première fois que c’est arrivé, c’était quand elle s’est fait injecter du juvederm au visage. Je me suis si bien senti dans le salon de beauté que j’accepte de l’accompagner à chaque fois qu’elle me le demande. Mais il n’y a pas que la couleur rouge que j’adore. J’apprécie aussi la couleur bleue. Pour faire court, ma voiture est de cette couleur. Mais également, quand on ouvre mon armoire, je n’ai que des bleus jeans, des polos de couleur rouge et bleu ciel, des t-shirts de la même couleur ainsi que des sweat-shirts. Je fais également beaucoup de sport, et mes souliers de course prennent la même tendance de couleur. En fait, quand je mets un habit de couleur bleue, je me sens plus libre et plus propre. Je me sens également plus léger. C’est comme une impression d’évasion totale quand je mets des vêtements de couleur bleue et aussi, ça me rappelle la mer et le ciel bleu. Donc, ça me rend heureux. Bien sûr, je ne suis pas comme les autres gens superstitieux qui se disent que sans leurs couleurs fétiches, ils n’ont pas de chance. Ces couleurs me rendent tout simplement heureux et j’adore m’en entourer. Cela ne veut pas dire que j’en fais ma religion aussi.  Et tant que je sens que j’ai la classe en portant ces couleurs, tout va bien. Surtout que ma femme et ma fille aînée me disent que ces couleurs me vont bien, donc, j’en porte à toutes les occasions.